VACANT HOUSES, 2016

En moins de 50 ans, la ville de Detroit (Michigan) a perdu un million d’habitants.

Cette désertion a laissé des quartiers entiers de la ville vides, sans vie. Les maisons abandonnées ont été démolies, ou barricadées afin de vaguement les protéger, dans l’idée d’un très hypothétique retour.

Un paysage désolé est né de cet exode.

© 2021 martin gauthier